MEDIAS ET COMMUNICATION  19.11.2021

Vaccination de rappel dès le 15 novembre

Coronavirus (COVID-19)

Selon les autorités sanitaires fédérales, une vaccination de rappel contre le COVID-19 est recommandée pour toutes les personnes âgées de 65 ans et plus ainsi que pour les résidents d’établissements médico-sociaux (EMS) et de structures d’accueil pour personnes âgées. Une dose supplémentaire de vaccin est également préconisée pour certaines personnes de moins de 65 ans sur la base de l’analyse du rapport bénéfice-risque effectuée par un médecin. Pour toutes ces personnes, la vaccination de rappel débutera le 15 novembre et est gratuite. Elle peut être effectuée au minimum six mois après l’immunisation de base. L’inscription dans les centres de vaccination de Brigue, Sion et Collombey se fait en ligne. L’inscription pour les personnes de moins de 65 ans se fait par l’intermédiaire du médecin ayant effectué l’analyse bénéfice-risque. La vaccination de rappel est également possible dans certains cabinets médicaux et pharmacies.

Fin octobre, Swissmedic a décidé d’autoriser les vaccinations de rappel avec les vaccins Comirnaty (Pfizer/BioNTech) et Spikevax (Moderna) pour les personnes vulnérables. La Commission fédérale pour les vaccinations (CVF) et l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) ont publié, le 4 novembre dernier, les recommandations relatives à cette vaccination. Sur cette base, la vaccination de rappel débutera le 15 novembre en Valais.

La vaccination de rappel a pour objectif de renforcer la protection contre les formes graves de la maladie pour les catégories de personnes chez qui une diminution de la protection vaccinale a été constatée. Elle est recommandée à toutes les personnes de 65 ans et plus ainsi qu’aux résidents de maisons de retraite, EMS et structures d’accueil de jour pour personnes âgées. Elle est préconisée également aux personnes vulnérables atteintes de maladies chroniques à haut risque, après une évaluation appropriée du rapport bénéfice-risque effectuée par un médecin. Le personnel de santé particulièrement exposé pourra aussi recevoir une dose de rappel s’il le souhaite, sur la base de l’analyse du rapport bénéfice-risque réalisée par un médecin. Ces personnes sont priées de prendre contact avec leur médecin traitant. Ce dernier pourra les vacciner lui-même ou les inscrire dans un centre de vaccination. Pour ces catégories de personnes, la vaccination de rappel est gratuite. Pour l’heure, la population générale de moins de 65 ans n’est pas concernée par la vaccination de rappel.

L’administration de la dose de rappel peut avoir lieu au minimum six mois après l’achèvement de l’immunisation de base avec le vaccin Comirnaty (Pfizer/BioNTech) ou Spikevax (Moderna). Les inscriptions dans les centres de vaccination de Brigue, Sion et Collombey sont possibles via l’adresse https://vs.covid-vaccin.ch . Par la suite, de nouveaux lieux de vaccination seront proposés, notamment à Martigny.