MEDIAS ET COMMUNICATION  01.03.2019

Réception de l’ambassadeur de l’Union européenne

Le canton du Valais a reçu la visite officielle de S. E. Michael Matthiessen, ambassadeur de l’Union européenne auprès de la Suisse et de la Principauté du Liechtenstein. Il a été accueilli à Sierre, au Château Mercier, par une délégation valaisanne conduite par la présidente du Conseil d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten et le vice-président Roberto Schmidt.

 

Depuis 2007, l’Union européenne est représentée en Suisse et auprès de la Principauté du Liechtenstein par un ambassadeur et une mission diplomatique. En poste à Berne depuis septembre 2016, S. E. Michael Matthiessen, ambassadeur de l’Union européenne, s’est rendu en Valais pour une visite officielle, accompagné de son assistante politique Katharina Burren.

Dans son allocution de bienvenue, la présidente du gouvernement Esther Waeber-Kalbermatten a relevé à quel point les relations entre la Suisse et l’Union européenne, son partenaire commercial le plus important, sont étroites. Elle a rappelé le partage d’une histoire, de langues, de cultures et de valeurs communes. En retraçant l’historique des accords entre la Suisse et l’Union européenne ainsi que les incertitudes liées à l’acceptation par le peuple suisse de l’initiative du 9 février 2014 «contre l’immigration de masse», elle a souligné l’importance de la voie bilatérale, en lien avec le débat actuel sur le nouvel accord-cadre institutionnel.

De son côté, l’ambassadeur de l’Union européenne a mis en évidence les similitudes entre le fonctionnement de la Confédération et le système politique européen. Il a communiqué les conclusions adoptées et publiées aujourd’hui par le Conseil de l’Union européenne à propos des relations avec la Suisse. Les ministres chargés des affaires européennes des vingt-huit pays membres y consignent de nombreux points positifs et saluent une coopération fructueuse avec la Suisse dans de multiples domaines. Ils affirment tout particulièrement leur soutien à l’accord-cadre institutionnel et invitent le Conseil fédéral à le soumettre au plus vite à l’adoption de l’Assemblée fédérale, dès la fin de la procédure de consultation.

La présidente du Conseil d’Etat Esther Waeber-Kalbermatten et le vice-président du gouvernement Roberto Schmidt étaient accompagnés pour cette rencontre au Château Mercier à Sierre de Philipp Spörri, chancelier d’Etat, Anne-Marie Sauthier-Luyet, présidente du Grand Conseil, Lionel Seeberger, président du Tribunal cantonal, Nicolas Dubuis, procureur général, Pierre Berthod, président de la Ville de Sierre, Cédric Pugin, président de la bourgeoisie de Sierre et Jean-Marie Viaccoz, préfet du district de Sierre.