MEDIAS ET COMMUNICATION  11.01.2019

Prix des mérites agricoles 2018

Le Département de l’économie et de la formation (DEF) a remis les premiers prix des mérites agricoles valaisans à des personnalités ayant contribué au rayonnement de l’agriculture valaisanne. Pour sa première édition, quatre femmes particulièrement méritantes ont été primées.

 

Le Département de l’économie et de la formation a décidé de créer un prix rendant hommage à des personnes s’étant particulièrement distinguées dans l’agriculture valaisanne. La durée et la qualité de leur carrière étaient des critères déterminants dans le choix des lauréats.

Pour cette première édition, le chef de département Christophe Darbellay a remis une distinction à la vigneronne Marie-Thérèse Chappaz à Fully, pionnière dans la biodynamie en Valais depuis trente ans. Une autre vigneronne a été récompensée en la personne de Marie-Bernard Gillioz à Grimisuat, une des premières femmes cheffe de culture en Valais qui exerce son métier depuis trente-cinq ans. Les deux autres lauréates sont gérantes d’alpages. Doris Mudry est la gérante de l’alpage de Mondralèche, métier qu’elle exerce depuis quarante ans. La quatrième lauréate est Lise Es-Borrat, qui s’occupe de l’alpage de Loveignoz. Depuis cinquante ans, elle œuvre dans ce domaine. Ces deux lauréates ont décroché d’excellentes notes pour leurs fromages à raclette AOP.

Dans le cadre de la remise des prix, les lauréates ont chacune désigné une association qu’elles souhaitaient soutenir. Le Service de l’agriculture a remis un montant de 5000 francs à chacune d’entre elles: Union suisse des femmes paysannes et rurales, l’Aide suisse aux montagnards, Women’s World Summit Foundation et à Caritas Montagnard.

Le Département de l’économie et de la formation se réjouit de pouvoir compter dans l’agriculture valaisanne sur des personnes bénéficiant de solides compétences et d’une grande expérience, prêtes à faire partager leur passion à la jeune génération et à soutenir le monde rural.