MEDIAS ET COMMUNICATION  02.11.2018

Plus de 200 chantiers de remise en état sur les routes cantonales

Intempéries 2018

Durant l’année 2018, le Valais a subi de fortes intempéries qui ont généré de nombreux dégâts sur les infrastructures de mobilité. Le Grand Conseil a accordé des moyens importants permettant de lancer plus de 200 chantiers de remise en état du réseau routier cantonal. Le Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement (DMTE), par son Service de la mobilité (SDM), a priorisé les interventions selon des critères de fréquentation et de sécurité.

 

Dès le mois de décembre 2017, les différents services du DMTE ont dû faire face à de fortes précipitations neigeuses, des avalanches exceptionnel- les, des laves torrentielles, des éboulements ou encore des orages violents. Si la bonne gestion des risques a permis de limiter les impacts sur les personnes, les dégâts matériels n’ont pas pu être évités et de nombreuses infrastructures de mobilité ont été touchées.

Au vu du caractère exceptionnel de la situation, le Grand Conseil avait débloqué, lors de sa session de juin 2018, 22,8 millions de francs supplémentaires pour restaurer au plus vite la fonctionnalité du réseau routier. Plus de deux cents chantiers de remise en état, en lien avec les intempéries, ont été réalisés ou sont actuellement en cours sur l’ensemble du territoire cantonal (Haut-Valais: 85 chantiers, Valais central: 74 chantiers, Bas-Valais: 64 chantiers). A ce jour, un montant supérieur à 20 millions de francs a été investi. Les travaux dureront jusqu’au printemps 2019, en fonction des conditions climatiques, tout en assurant un accès optimal aux stations touristiques durant la saison hivernale. Les priorités ont été fixées en cohérence avec la stratégie de mobilité adoptée par le Conseil d’Etat. Par ailleurs, le SDM tente de limiter au mieux les nuisances liées à ces travaux.

Le réseau routier cantonal valaisan, le plus étendu de Suisse, compte plus de 1800 kilomètres de routes et plus de 2400 ouvrages d’art (ponts, tunnels, etc.) qui nécessitent un entretien constant pour garantir un niveau de performance et de sécurité conforme aux normes et aux attentes des usagers.