MEDIAS ET COMMUNICATION  24.06.2022

Nouvelles rames pour le Mont-Blanc Express

Les Transports de Martigny et Régions (TMR) et la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) ont signé un contrat avec l’entreprise Stadler pour l’acquisition d’un nouveau matériel roulant destiné à la ligne du Mont-Blanc Express. Plus confortables et plus efficientes en matière d’exploitation, les nouvelles rames garantiront l’accès aux voyageurs à mobilité réduite. Côté suisse, la Confédération et le canton sont les commanditaires de l’offre qui sera assurée par ce nouveau matériel mis en circulation pour l’horaire 2026.

Les rames actuelles de la ligne du Mont-Blanc Express ne répondent pas à la loi fédérale sur l’égalité pour les handicapés (LHand) et leur coût d’entretien est trop important. Ce constat a conduit à la signature d’une convention entre les deux compagnies ferroviaires qui exploitent la ligne, à savoir les TMR et la SNCF Voyageurs, pour l’achat groupé de sept rames automotrices à voie métrique mixte adhérence-crémaillère.

Le choix des rames a répondu à de multiples critères à satisfaire tant du côté suisse que français. La volonté était d’acquérir du matériel opérable sur l’ensemble de la ligne tout en ayant des exigences environnementales élevées. Le choix s’est ainsi porté sur un véhicule de type Beh 4/8, conçu avec différentes fonctions de maîtrise de la consommation énergétique et répondant aux normes LHand. Chaque nouvelle rame a une capacité totale de 230 personnes. Ce nouveau matériel pourra également circuler en double traction, notamment sur le tronçon crémaillère, ce qui augmente fortement l’efficacité au niveau de l’exploitation.

Le coût total de ces sept nouvelles rames s’élève à 76 millions de francs. La participation à charge de la compagnie suisse s’élève à 43,4 millions de francs. Le canton et la Confédération, comme commanditaires de l’offre, participent au financement de cette acquisition par la prise en charge des coûts non couverts du Transport Régional Voyageurs. La part française est financée par la région Auvergne Rhône Alpes. La livraison des nouvelles rames est prévue entre septembre 2024 et juillet 2025. Elles devraient être mises en circulation sur l’intégralité de la ligne d’ici à la fin 2025.

Ce renouvellement s’inscrit dans la stratégie de mobilité du canton et s’articule autour du projet des TMR de mise en conformité de l’infrastructure de toute la ligne du Mont-Blanc Express qui se poursuit jusqu’en 2029.

Trait d’union entre la plaine et la montagne, les 55 kilomètres de la ligne du Mont-Blanc Express relient la France et la Suisse depuis plus d’un siècle. Chaque jour, près de 15 trains circulent entre Martigny et Saint-Gervais.