MEDIAS ET COMMUNICATION  08.01.2021

Nomination de la nouvelle cheffe de service

Service de la sécurité civile et militaire

Le Conseil d’Etat a nommé Marie Claude Noth-Ecoeur à la tête du Service de la sécurité civile et militaire (SSCM) du Département de la sécurité, des institutions et du sport (DSIS). Elle succédera à Nicolas Moren qui fera valoir son droit à la retraite au 30 avril 2021.

Agée de 55 ans, Marie Claude Noth-Ecoeur dispose de toutes les compétences requises pour occuper une telle fonction. Elle bénéficie notamment de 20 années d’expérience en tant que cheffe de service «Sécurité civile» de la ville de Monthey, puis de cheffe du service «Protection site» chez CIMO, Compagnie Industrielle de Monthey SA. Elle est également responsable de l’Organisation en cas d’événement grave (ORGRA) du site chimique de Monthey depuis 2015.

Le parcours de Marie Claude Noth-Ecoeur l’a amenée à développer de solides compétences dans le domaine de la sécurité et de la gestion de crise. Sa longue expérience comme cheffe d’un service, instructrice au niveau cantonal et fédéral dans le domaine des sapeurs-pompiers et de députée au Grand Conseil lui confèrent d’excellentes aptitudes en management et conduite. Ses visions stratégiques, son enthousiasme et son esprit d’équipe garantissent le maintien de prestations de qualité en faveur de la population valaisanne.

Marie Claude Noth-Ecoeur succédera à Nicolas Moren qui fera valoir son droit à la retraite au 30 avril 2021. Elle entrera en fonction durant le premier semestre 2021, à une date encore à définir.