MEDIAS ET COMMUNICATION  12.10.2018

Les listes ont été déposées et leur numéro d’ordre attribué par tirage au sort

élection de la constituante

En vue de l’élection des membres de la constituante qui aura lieu le 25 novembre 2018, les partis politiques et groupements de citoyens avaient jusqu’au 1er octobre à midi pour déposer leurs listes de candidats. Comme prévu pour les élections selon le système de la bi-proportionnelle, un tirage au sort a été organisé pour définir le numéro d’ordre des listes. Il s’est déroulé à Sion, en présence de représentants des partis, des groupements de citoyens ainsi que des médias.

 

La Constitution cantonale prévoit que les élections à la constituante se déroulent sur la même base que les élections au Grand Conseil. Le 25 novembre prochain, les membres de la constituante seront par conséquent élus selon le principe de la représentation bi-proportionnelle, comme le prévoit l’article 136 de la loi sur les droits politiques (LcDP) révisée et entrée en vigueur le 1er juillet dernier.

Les électeurs voteront pour les candidats de leur circonscription (district). Les résultats seront additionnés au niveau de l’arrondissement qui regroupe une circonscription (pour Sierre), deux circonscriptions (pour Monthey/Saint-Maurice et Martigny/Entremont) ou trois circonscriptions (pour Sion/Hérens/Conthey, Brigue/Rarogne oriental/Conches et Viège/Rarogne occidental/Loèche). La répartition des sièges entre les forces politiques sera effectuée dans un premier temps à l’échelle de l’arrondissement, puis redistribuée dans les circonscriptions (districts).

Les listes qui, dans les différents districts d’un même arrondissement, présentent la même dénomination, forment un groupe de listes. Dans un tel groupe, chaque liste doit présenter le même numéro d’ordre. La loi sur les droits politiques prévoit que le département compétent attribue la numérotation des listes par tirage au sort entre les groupes de listes déposées dans tous les districts de l’arrondissement. Les autres listes ou groupes de listes reçoivent un numéro subséquent, au besoin également par tirage au sort.

Le délai pour le dépôt des listes auprès des préfets de district ayant pris fin au 1er octobre à midi, le tirage au sort a eu lieu en présence du chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport Frédéric Favre, de représentants des partis politiques et des groupements de citoyens ainsi que des médias.