MEDIAS ET COMMUNICATION  07.06.2019

Les élèves valaisans comptent parmi les meilleurs de Suisse

Évaluation des compétences fondamentales en langues et en mathématiques

La Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) a évalué les compétences fondamentales (COFO) attendues à la fin d’un cycle scolaire (4e, 8e et 11e années). Lors de ces tests et en comparaison intercantonale, les élèves valaisans ont obtenu de bons résultats dans les langues (langue de scolarisation et première langue étrangère) et les mathématiques.

 

En 2011, la Conférence des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP) a défini des objectifs nationaux de formation décrivant les compétences de base attendues à la fin d’un cycle scolaire (4e, 8e et 11e années). Des enquêtes nationales portant sur la langue de scolarisation et la première langue étrangère à la fin du degré primaire (2017) ainsi que sur les mathématiques au terme de la scolarité obligatoire (2016) ont permis, pour la première fois, de mesurer le pourcentage d’élèves ayant acquis ces compétences fondamentales.

L’acquisition des compétences fondamentales permet aux élèves de faire face aux exigences de la vie pratique et de participer activement à la vie sociale. Il s’agit donc d’un domaine central de l’éducation scolaire dont l’acquisition est essentielle pour la poursuite de la formation.

La COFO est la première vérification standardisée et informatisée de l’acquisition des compétences fondamentales dans tous les cantons suisses. Les étudiants valaisans se sont classés parmi les meilleurs dans toutes les disciplines testées. Les résultats obtenus confirment la qualité du système éducatif valaisan. Ils mettent en valeur le travail de tous les acteurs et partenaires de l’école valaisanne. Les enseignants, les directeurs, les inspecteurs scolaires, les conseillers pédagogiques, les animateurs ou les collaborateurs du Département contribuent à ces bons résultats.

En mathématiques, les élèves du Valais romand de 11e année scolaire, se sont classés 2es au niveau national (82% des élèves ont atteint les compétences de base). Les élèves du Haut-Valais sont 4es au niveau suisse (71%) et 2es au niveau des cantons germanophones.

Dans la langue scolaire (Valais romand: français – Haut-Valais: allemand), les élèves du Valais romand de 8H ont obtenu la 5e place nationale dans la catégorie lecture (90% des élèves ont atteint les compétences de base). Les élèves du Haut-Valais terminent à la 2e place (91%). L’orthographe a également été examinée: les élèves du Valais romand se classent premiers au niveau francophone (92%), tandis que les élèves du Haut-Valais sont les meilleurs en orthographe au niveau germanophone sur le plan suisse (93%).

Dans la première langue étrangère (allemand), les élèves du Valais romand de 8H se classent 4es en lecture (73%) en Suisse romande. Les élèves du Haut-Valais se classent 2es (74%) en lecture parmi les six cantons germanophones qui ont participé au projet «Passepartout» pour la première langue étrangère (français).

Dans la première langue étrangère (allemand), les élèves du Valais romand de 8H se classent 5es (89%) dans le domaine de la compréhension orale au niveau de la Suisse romande. Les élèves du Haut-Valais se classent 2es (93%) pour la compréhension orale de la première langue étrangère (français) parmi les six cantons qui ont participé au projet «Passepartout».

Le Département de l’économie et de la formation (DEF) est très satisfait des résultats publiés par la CDIP qui démontrent la force de l’école valaisanne sur l’ensemble du canton. Une analyse en profondeur du rapport de la CDIP sera réalisée afin de maintenir et développer encore la qualité de l’école valaisanne.