MEDIAS ET COMMUNICATION  30.08.2019

Le Valais, première destination Slow Food Travel en Suisse

Le Valais est la première destination Slow Food Travel en Suisse, un concept qui permet aux voyageurs de découvrir le patrimoine local d’une région à travers sa diversité gastronomique, agroalimentaire et culturelle. Ce projet pilote est porté par Slow Food Suisse et l’Etat du Valais, via le Service de l’agriculture, en collaboration avec Valais-Wallis Promotion. Il a été rendu possible grâce au soutien financier important accordé par la Confédération, par le biais du programme InnoTour, qui encourage l’innovation, la coopération et la professionnalisation dans le domaine du tourisme en Suisse. Le Valais a maintenant trois ans pour développer suffisamment d’offres attrayantes pour assurer la pérennité de la démarche.

 

Positionner le Valais et la Suisse sur la carte mondiale des destinations gourmandes, voilà l’objectif du projet pilote «Valais, première destination Slow Food Travel en Suisse». Pour l’atteindre, le comité de pilotage, présidé par Gérald Dayer, chef du Service de l’agriculture, s’est fixé une feuille de route ambitieuse. Elle comprend une quarantaine d’offres régionales de séjours expériences et une dizaine d’offres cantonales à constituer sur trois ans, qui seront commercialisées via différentes plateformes.

Les initiateurs disposent maintenant de trois ans et d’un budget global de 900 000 francs, financé par InnoTour (400 000 francs), Slow Food (197 000 francs), l’Etat du Valais (120 000 francs) et VWP (120 000 francs) pour y parvenir. La démarche s’appuie dans un premier temps sur le dynamisme des territoires impliqués dans un projet de développement régional (PDR), ce qui permettra également de rentabiliser les investissements importants consentis dans ces PDR, liés aux activités agro-touristiques.

 

Slow Food est une association à but non lucratif fondée en 1986 par le journaliste et critique gastronomique italien Carlo Petrini, en réponse au développement de la culture fast-food. Forte d’un réseau de 100 000 membres et de plus d’un million de sympathisants répartis dans 160 pays, son objectif est de promouvoir les cultures et traditions alimentaires locales. Le concept cherche ainsi à intéresser à nouveau le public à l’origine de sa nourriture et à son goût, en mettant en valeur les produits d’une agriculture durable et le travail des petits producteurs.

 

Un voyage Slow Food (Slow Food Travel) se présente comme une occasion de découvrir un territoire à travers sa diversité gastronomique, agroalimentaire et culturelle. Il s’agit de sensibiliser les voyageurs à la conservation de tout ce qui constitue un patrimoine local, en leur proposant un projet de tourisme durable. Après la Carinthie autrichienne, première destination officielle Slow Food Travel lancée il y a quatre ans, et à l’heure où de nombreuses autres offres se profilent en France, en Italie ou au Kenya, le Valais et la Suisse se positionnent ainsi parmi les destinations pionnières de cet ambitieux programme.