MEDIAS ET COMMUNICATION  06.12.2019

Installation du duo d’artistes Badel/Sarbach, lauréats du Prix culturel Manor Valais 2019

Musée d’art du Valais

Le Prix culturel Manor Valais est attribué pour la sixième fois, en collaboration avec le Musée d’art du Valais. Il s’agit d’une des principales distinctions dans le domaine de l’art contemporain en Suisse. Il honore le couple d’artistes Flurina Badel et Jérémie Sarbach. Le premier volet de leur projet Little Sun Back Here. a post-periphery poem est à découvrir au Musée d’art dès le 30 novembre 2019.

 

Un duo qui questionne les liens entre nature et société de consommation

Actifs en Valais et à Guarda (Grisons), après des études à Bâle et New York, Flurina Badel (née en 1983 à Lavin, GR) et Jérémie Sarbach (né en 1991 à Binn, VS) se distinguent par un travail expérimental sur l’évolution du paysage de montagne à l’ère de la mondialisation et de la saturation technologique. Par l’usage de médiums croisés (vidéo, installation, performance, dessin, écriture, etc.), ils questionnent les cohérences de la société de consommation et le devenir des ressources naturelles dans les zones périphériques.

 

Little Sun Back Here: un projet évolutif en trois moments

Pour le Prix culturel Manor Valais 2019, les deux artistes présentent Little Sun Back Here. a post-periphery poem, un projet évolutif en trois volets à découvrir dans l’espace d’exposition temporaire Au Quatrième du Musée d’art du Valais à Sion dès le 30 novembre 2019, puis dans le village de Binn (vallée de Conches) et sous la forme d’un livre-objet dès le 28 juin 2020. L’exposition se déploie dans le temps et dialogue d’un lieu à l’autre, abordant le rapport de l’être humain au territoire et à la nature dans une perspective contemporaine renouvelée. Le thème est questionné à travers la rencontre du soleil et du bois. Un solarium détourné de son usage habituel, une grange désaxée et une publication qui véhicule une part du soleil: ces trois éléments de l’exposition questionnent notre rapport à la nature et à la technologie, à l’authenticité et à l’artificialité, à la durabilité et à l’éphémère. En jouant avec le pouvoir de transformation du soleil, Flurina Badel et Jérémie Sarbach brouillent les frontières entre la nature et l’artifice, déjouent l’ordre des choses et bousculent notre perception de la temporalité.

 

Le Prix culturel Manor

Attribué pour la sixième fois en Valais, le Prix culturel des Grands Magasins Manor est l’une des principales distinctions dans le domaine de l’art contemporain en Suisse. Il a été créé en 1982 par les Grands Magasins Manor pour la promotion de jeunes talents suisses encore peu connus du grand public. Il est attribué en principe tous les deux ans dans chacun des douze cantons où il est institué.

En Valais, le Prix Manor a déjà distingué Martina Gmür en 2007, Joëlle Allet en 2010, le collectif JocJonJosch en 2013, le duo Barbezat-Villetard en 2015 et Eric Philippoz en 2017.