MEDIAS ET COMMUNICATION  30.08.2019

Inauguration du centre culturel des Arsenaux, au cœur de Sion

Les travaux de transformation des Arsenaux de Sion sont terminés: les dépôts des Archives de l’Etat du Valais sont équipés, les espaces extérieurs ont été plantés d’arbres et l’intervention artistique Lemme de l’artiste Pierre Vadi attend ses premiers visiteurs. Pour marquer l’achèvement de ce vaste chantier commencé en août 2012, l’Etat du Valais, la ville de Sion, le Service de la culture du canton du Valais, la Médiathèque Valais, les Archives de l’Etat du Valais, l’Encouragement des activités culturelles, le restaurant Le Trait d’union et l’association Culture Valais invitent le public à faire la fête dès la fin août et tout au long du mois de septembre.

Aboutissement d’un projet de longue haleine

Depuis le début du siècle, le site des anciens Arsenaux a été peu à peu occupé par les institutions culturelles cantonales.

 

La Médiathèque Valais-Sion, la direction du Service de la culture et l’Encouragement des activités culturelles, les Archives de l’Etat du Valais, l’association Culture Valais et le restaurant d’application Le Trait d’union sont situés aux Arsenaux. Le lieu, vivant et dynamique, s’inscrit désormais comme un véritable pôle culturel, scientifique et patrimonial, cantonal et communal, comme le point de rencontre privilégié de la population et des acteurs culturels. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous: en 2018 par exemple, pas moins de 320 000 visiteurs ont fréquenté les Arsenaux.

 

Les réalisations achevées en 2019: nouveaux dépôts et installation artistique

La fin des travaux de transformation des Arsenaux coïncide avec l’achèvement de plusieurs réalisations importantes. Les Archives de l’Etat du Valais inaugurent leurs nouveaux dépôts. Localisés sur le site de la plus ancienne implantation humaine à Sion, entre 5500 et 4500 avant J.-C, ils constituent les premiers dépôts d’archives construits en Suisse selon les normes du développement durable. Construits sur trois étages pour une surface totale d’un peu moins de 2500 m², ils comportent un peu plus de 32 kilomètres linéaires de rayonnages mobiles et d’armoires à plans. Ils accueilleront l’ensemble des fonds conservés par les Archives de l’Etat du Valais, aujourd’hui dispersés dans divers bâtiments. Ils documentent plus de 1000 ans d’histoire valaisanne. Lauréate du concours artistique du centre culturel des Arsenaux en 2013, Lemme, œuvre de Pierre Vadi (né en 1961 à Sion), est une sculpture, une structure construite, en même temps qu’un espace d’exposition. Volume de béton creusé d’espaces et ouvert par des vitrines permettant l’exposition d’œuvres d’artistes invités, l’espace implanté à l’ouest des Arsenaux, est ouvert en permanence. Inauguré en août avec une exposition de Pierre Vadi, Lemme vernira sa prochaine exposition le 14 septembre 2019, avec l’artiste Francis Baudevin.

 

Pour marquer la fin du chantier: les Arsenaux en Fête!

A l’occasion de la fin des travaux, tous les «locataires» des Arsenaux ont mis sur pied une série d’activités festives et publiques, réparties sur cinq week-ends, entre la fin août et le mois de septembre. L’exposition «Le chantier des Arsenaux dans l’objectif de Grégoire Favre», la découverte des nouveaux dépôts des Archives de l’Etat du Valais, le patrimoine culturel revisité par Mix’n’hack, les Arsenaux investis par les artistes pour un week-end haut en couleur et la 4e édition du Festival du livre suisse sont au programme. Autant de moments de partage privilégiés qui témoignent de la vitalité créatrice des lieux (tout le programme sur www.lesarsenaux.ch ).