MEDIAS ET COMMUNICATION  28.06.2019

Frédéric Favre nommé président du conseil d’administration

Autorité de surveillance LPP et des fondations de Suisse occidentale

Le conseil d’administration de l’Autorité de surveillance LPP et des fondations de Suisse occidentale (As-So) a désigné le conseiller d’Etat Frédéric Favre, chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport, en qualité de président.

 

Créée en 2011, l’As-So est un établissement concordataire de droit public regroupant les cantons de Vaud, Valais, Neuchâtel et Jura. Son but est de surveiller les institutions de prévoyance professionnelle ayant leur siège dans l’un des quatre cantons concordataires, ainsi que les fondations classiques des cantons de Vaud et de Neuchâtel.

 

La mission de l’As-So est de s’assurer que les institutions de prévoyance et les fondations classiques se conforment aux dispositions légales et que la fortune est employée conformément à sa destination.

Réunis le 20 mai 2019 à Lausanne, les membres du conseil d’administration de l’As-So, composé du ministre jurassien des finances Charles Juillard, du chef du Département des finances et de la santé neuchâtelois Laurent Kurth et de la cheffe du Département des institutions et de la sécurité vaudoise Béatrice Métraux, ont désigné leur nouveau président en la personne du conseiller d’Etat valaisan Frédéric Favre, chef du Département de la sécurité, des institutions et du sport.

 

Frédéric Favre accède ainsi à la tête de l’une des huit autorités régionales/cantonales de surveillance LPP et des fondations de Suisse.

 

L’As-So surveille actuellement 324 institutions de prévoyance et plus de 1270 fondations classiques.