MEDIAS ET COMMUNICATION  01.07.2022

Election de Christophe Darbellay à la vice-présidence

Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique

Lors de leur assemblée plénière du 23 juin 2022, les directeurs et directrices cantonaux de l’instruction publique ont nommé le conseiller d’Etat valaisan Christophe Darbellay à la vice-présidence de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP).

Lors de leur assemblée plénière du 23 juin 2022, les directeurs et directrices cantonaux de l’instruction publique ont nommé le conseiller d’Etat valaisan Christophe Darbellay à la vice-présidence de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP).

Déjà président de la Conférence intercantonale de l’instruction publique (CIIP), Christophe Darbellay, conseiller d’Etat valaisan, assumera dès juillet 2022 la vice-présidence de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique (CDIP). Avec cette élection, le Valais bénéficiera d’une représentation de premier plan dans le cadre de cette conférence.

Dans ses nouvelles fonctions, le conseiller d’Etat valaisan aura la possibilité de faire avancer activement de nombreux projets actuels et pertinents, par exemple dans les domaines de l’équité de la formation, du développement de la qualité ou de la numérisation. Le dynamisme, le pragmatisme et l’innovation du système scolaire valaisan pourront également être mis en avant.

Originaire d’un canton bilingue, Christophe Darbellay connaît les enjeux et l’importance de chaque région et des minorités. Sa vaste expérience politique et son réseau lui permettront également de renforcer le rôle et la voix des cantons auprès de la Confédération à une époque où les défis sont nombreux.

En Suisse, l’éducation et la culture relèvent principalement de la compétence des cantons. La CDIP, qui réunit les 26 conseillères et conseillers d’Etat en charge de l’éducation, est responsable de la coordination nationale en matière d’éducation et de culture. Elle s’engage à promouvoir la qualité, l’équité, la perméabilité et la mobilité au sein du système suisse d’éducation et de formation.