Crédit d’engagement demandé au Grand Conseil

3e correction du Rhône à Martigny

La 3e correction du Rhône se poursuit conformément au plan d’aménagement du fleuve. Le Conseil d’Etat a décidé de soumettre à la session du Grand Conseil de mars 2022 un crédit d’engagement de 56 millions de francs pour financer la première phase de la Mesure prioritaire (MP) du coude de Martigny. Cette MP est destinée à éviter des dégâts potentiels estimés à 1,4 milliard de francs.