La vaccination des personnes vulnérables débute auprès des médecins

Vaccination contre le COVID-19

Dès le 11 janvier, les médecins en cabinet commenceront à vacciner les personnes de plus de 75 ans ainsi que les personnes avec une maladie chronique impliquant des risques élevés de complications en cas d’infection au coronavirus Sars-CoV-2, indépendamment de leur âge. Selon la disponibilité des vaccins et conformément à la stratégie nationale, la vaccination sera étendue, à partir du mois de février, aux personnes entre 65 et 74 ans ainsi qu’aux autres personnes atteintes de maladie chronique. Des centres de vaccination seront ouverts dans la deuxième partie du mois de janvier, afin d’accroître les capacités de vaccination dès que les doses de vaccin seront disponibles en suffisance. La vaccination se fait sur une base volontaire et est gratuite.